Le langage ABC au service de l’improvisation

dimanche 22 janvier 2017
par  Philippe Laneres
popularité : 47%

Il n’est pas toujours facile de se rappeler le début d’un morceau quand ceux ci s’enchaînent en session, en bal dans le cadre d’improvisation pour la plus grande joie des musiciens et des danseurs.

Pour cela, je propose une méthode pour écrire et lire rapidement les 2 ou 3 premières mesures avec une notation alphabétique.

Donc apprendre en jouant est possible. Un premier essai se fera avec les musiques irlandaises qui sont très bien classées avec la notation ABC.

Voir https://thesession.org/

ABC PLUS utilise des caractères standards pour représenter les notes et les symboles :
- les lettres comme A B C a b c z représentent les notes et les silences ;
- les altérations, les liaisons, etc. sont écrits avec des caractères comme = - ( ) ;
- la dynamique s’écrit avec des mots comme !fff !, !fermata !, !tenuto ! ;
- les propriétés de la mesure, la clef, le titre et autres s’écrivent avec des mots appelés champs, comme M : ;
- les détails de bas niveau (paramètres de mise en page ou commandes MIDI) s’écrivent avec des commandes comme %%titlefont ou %%MIDI program 19.
En bref : toute la musique s’écrit avec des suites de caractères.

Comparaison

Note européenne Note anglo-saxonne
Do C
D
Mi E
Fa F
Sol G
La A
Si B

Exemple d’une gamme allant de A-G a-g ,’

X: 1
K: C treble
% Do majeur, quatre octaves :
C, D, E, F, G, A, B, C | C D E F G A B c |
c d e f g a b c’ | c’ d’ e’ f’ g’ a’ b’ c’’ |
JPEG - 14.5 ko

Exemple de durée de notes

Si la valeur du chiffrage est supérieure ou égale à 0,75, l’unité de durée est la croche ;
si elle est inférieure à 0.75, l’unité est la double-croche.
- si la mesure est 4/4, sa valeur est 1 (4 divisé par 4), donc l’unité est la croche
- si la mesure est 3/4 = 0,75, c’est encore la croche
- si la mesure est 2/4 = 0,5, l’unité est la double-croche.

Par défaut, la mesure est 4/4, et l’unité de durée est la croche.

Le champs L : est utilisé pour modifier l’unité de durée des notes par défaut, en indiquant une valeur comme dans L:1/4.

Pour changer la mesure, on utilise le champ M :

Pour doubler, tripler etc. la longueur d’une note, on écrit 2, 3, etc. juste après la note.

Pour diviser la longueur de la note, on écrit /2 , /4 , /8 . . . ou leurs équivalents : / , // , /// . . . Les espaces entre la note et le chiffre ou le / ne sont pas autorisés.

X: 1
L: 1/4
K: C
C16|C8|C4|D2 D2|E0 E E E E|FF F/ F/ F/ F/ |
G3 G// G/4 G/8 G/8 G/16 G/16 G/16 G/16 |
PNG - 7.8 ko

Exemple de silences : z Z

Les silences sont indiqués par le caractère z minuscule. La règle des durées des notes s’applique aussi aux silences, qui peuvent aussi être plus longs que la ronde.
Pour indiquer un silence sur plusieurs mesures, on peut utiliser Z majuscule suivi par le nombre de mesures qu’il faut sauter.

X: 1
L: 1/4
K: C
Z12|z16|z8|z4|C2 z2|C z C z|C z/ z/ C z// z// z// z//|
PNG - 5 ko

Exemples d’altérations : ˆ_=

Le dièse s’écrit avec un ˆ avant la note, le bémol avec _ et le bécarre avec = . Il ne faut pas mettre d’espace entre l’altération et la note.

Les altérations doubles se font en doublant le caractère spécial : le double dièse s’écrit ˆˆ et le double bémol __.

Voici la gamme chromatique :

X: 1
L: 1/4
K: C
C ˆC D ˆD | E F ˆF G | ˆG A ˆA B | cˆc=cz |
c B _B A | _A G _G F | E _E D _D | C_C=Cz |
PNG - 9.8 ko

Notes pointées : < >

Les notes pointées s’écrivent en spécifiant leur durée réelle :

X: 1
L: 1/4
K: C
C3D|E3/2 F//G// A B| c3/2 B//A// G>F|E D C z|
PNG - 5 ko

Quand une note est pointée et que la suivante est deux fois plus courte ou vice versa, on parle de rythme brisé. Il s’obtient en utilisant les caractères > ou < entre deux notes.

Quand on utilise > , la première note est pointée (c’est-à-dire que sa durée est augmentée de moitié) et la note suivante est deux fois plus courte. C’est l’opposé avec < .

Pour indiquer une note suivie par deux
points ou plus, on peut utiliser >> , >>> et ainsi de suite.

X: 1
L: 1/4
K: C
CEGc|C > E G >> c|C < E G < c|C/>E/ C/ > E/ C/<E/ C/ < E/|
PNG - 6.3 ko

Triolets : (n

Les divisions exceptionnelles : duolets, triolets, quartolet, etc. s’écrivent avec une parenthèse ouvrante immédiatement suivie par le nombre de notes (2 à 9) puis par les notes.

Plus précisément, la notation est la suivante :

  • (2 : 2 notes dans le temps de 3
  • (3 : 3 notes dans le temps de 2
  • (4 : 4 notes dans le temps de 3
  • (5 : 5 notes dans le temps de n (voir ci-dessous)
  • (6 : 6 notes dans le temps de 2
  • (7 : 7 notes dans le temps de n
  • (8 : 8 notes dans le temps de 3
  • (9 : 9 notes dans le temps de n

Si la mesure est composée, c’est à dire 6/8, 9/8, 12/8 etc. , n vaut 3 ; sinon, n vaut 2.

X: 1
M: 2/4
L: 1/8
K: C
(3cde e2 | (3cde (3def | (3cze c(3(d/e/f/)|
(6cegzeg g2| (6cegczg (3ceg |]
PNG - 7.7 ko

Pour nos musiques la modalité est importante, elle est représentée en notation ABC

Clef de la portée : K

Dièses
Bécarres
Majeur
Ionien
Mineur
Eolien
MixolydienDorienPhrygienLydienLocrien
7 dièses C# A#m G#Mix D#Dor E#Phr F#Lyd B#Loc
6 dièses F# D#m C#Mix G#Dor A#Phr BLyd E#Loc
5 dièses B G#m F#Mix C#Dor D#Phr ELyd A#Loc
4 dièses E C#m BMix F#Dor G#Phr ALyd D#Loc
3 dièses A F#m EMix BDor C#Phr DLyd G#Loc
2 dièses D Bm AMix EDor F#Phr GLyd C#Loc
1 dièse G Em DMix ADor BPhr CLyd F#Loc
0 dièse C Am GMix DDor EPhr FLyd BLoc
1 bécarre F Dm CMix GDor APhr BbLyd ELoc
2 bécarres Bb Gm FMix CDor DPhr EbLyd ALoc
3 bécarres Eb Cm BbMix FDor GPhr AbLyd DLoc
4 bécarres Ab Fm EbMix BbDor CPhr DbLyd GLoc
5 bécarres Db Bbm AbMix EbDor FPhr GbLyd CLoc
6 bécarres Gb Ebm DbMix AbDor BbPhr CbLyd FLoc
7 bécarres Cb Abm GbMix DbDor EbPhr FbLyd BbLoc Il n’est pas toujours facile de se rappeler le début d’un morceau quand ceux ci s’enchaînent en session, en bal dans le cadre d’improvisation pour la plus grande joie des musiciens et des danseurs.

Pour cela, je propose une méthode pour écrire et lire rapidement les 2 ou 3 premières mesures avec une notation alphabétique.

Donc apprendre en jouant est possible. Un premier essai se fera avec les musiques irlandaises qui sont très bien classées avec la notation ABC.

Voir https://thesession.org/

ABC PLUS utilise des caractères standards pour représenter les notes et les symboles :
- les lettres comme A B C a b c z représentent les notes et les silences ;
- les altérations, les liaisons, etc. sont écrits avec des caractères comme = - ( ) ;
- la dynamique s’écrit avec des mots comme !fff !, !fermata !, !tenuto ! ;
- les propriétés de la mesure, la clef, le titre et autres s’écrivent avec des mots appelés champs, comme M : ;
- les détails de bas niveau (paramètres de mise en page ou commandes MIDI) s’écrivent avec des commandes comme %%titlefont ou %%MIDI program 19.
En bref : toute la musique s’écrit avec des suites de caractères.

Comparaison
Note européenne Note anglo-saxonne
Do C
D
Mi E
Fa F
Sol G
La A
Si B

Exemple d’une gamme allant de A-G a-g ,’

X: 1
K: C treble
% Do majeur, quatre octaves :
C, D, E, F, G, A, B, C | C D E F G A B c |
c d e f g a b c’ | c’ d’ e’ f’ g’ a’ b’ c’’ |
JPEG - 14.5 ko

Exemple de durée de notes

Si la valeur du chiffrage est supérieure ou égale à 0,75, l’unité de durée est la croche ;
si elle est inférieure à 0.75, l’unité est la double-croche.
- si la mesure est 4/4, sa valeur est 1 (4 divisé par 4), donc l’unité est la croche
- si la mesure est 3/4 = 0,75, c’est encore la croche
- si la mesure est 2/4 = 0,5, l’unité est la double-croche.

Par défaut, la mesure est 4/4, et l’unité de durée est la croche.

Le champs L : est utilisé pour modifier l’unité de durée des notes par défaut, en indiquant une valeur comme dans L:1/4.

Pour changer la mesure, on utilise le champ M :

Pour doubler, tripler etc. la longueur d’une note, on écrit 2, 3, etc. juste après la note.

Pour diviser la longueur de la note, on écrit /2 , /4 , /8 . . . ou leurs équivalents : / , // , /// . . . Les espaces entre la note et le chiffre ou le / ne sont pas autorisés.

X: 1
L: 1/4
K: C
C16|C8|C4|D2 D2|E0 E E E E|FF F/ F/ F/ F/ |
G3 G// G/4 G/8 G/8 G/16 G/16 G/16 G/16 |
PNG - 7.8 ko

Exemple de silences : z Z

Les silences sont indiqués par le caractère z minuscule. La règle des durées des notes s’applique aussi aux silences, qui peuvent aussi être plus longs que la ronde.
Pour indiquer un silence sur plusieurs mesures, on peut utiliser Z majuscule suivi par le nombre de mesures qu’il faut sauter.

X: 1
L: 1/4
K: C
Z12|z16|z8|z4|C2 z2|C z C z|C z/ z/ C z// z// z// z//|
PNG - 5 ko

Exemples d’altérations : ˆ_=

Le dièse s’écrit avec un ˆ avant la note, le bémol avec _ et le bécarre avec = . Il ne faut pas mettre d’espace entre l’altération et la note.

Les altérations doubles se font en doublant le caractère spécial : le double dièse s’écrit ˆˆ et le double bémol __.

Voici la gamme chromatique :

X: 1
L: 1/4
K: C
C ˆC D ˆD | E F ˆF G | ˆG A ˆA B | cˆc=cz |
c B _B A | _A G _G F | E _E D _D | C_C=Cz |
PNG - 9.8 ko

Notes pointées : < >

Les notes pointées s’écrivent en spécifiant leur durée réelle :

X: 1
L: 1/4
K: C
C3D|E3/2 F//G// A B| c3/2 B//A// G>F|E D C z|
PNG - 5 ko

Quand une note est pointée et que la suivante est deux fois plus courte ou vice versa, on parle de rythme brisé. Il s’obtient en utilisant les caractères > ou < entre deux notes.

Quand on utilise > , la première note est pointée (c’est-à-dire que sa durée est augmentée de moitié) et la note suivante est deux fois plus courte. C’est l’opposé avec < .

Pour indiquer une note suivie par deux
points ou plus, on peut utiliser >> , >>> et ainsi de suite.

X: 1
L: 1/4
K: C
CEGc|C > E G >> c|C < E G < c|C/>E/ C/ > E/ C/<E/ C/ < E/|
PNG - 6.3 ko

Triolets : (n

Les divisions exceptionnelles : duolets, triolets, quartolet, etc. s’écrivent avec une parenthèse ouvrante immédiatement suivie par le nombre de notes (2 à 9) puis par les notes.

Plus précisément, la notation est la suivante :

  • (2 : 2 notes dans le temps de 3
  • (3 : 3 notes dans le temps de 2
  • (4 : 4 notes dans le temps de 3
  • (5 : 5 notes dans le temps de n (voir ci-dessous)
  • (6 : 6 notes dans le temps de 2
  • (7 : 7 notes dans le temps de n
  • (8 : 8 notes dans le temps de 3
  • (9 : 9 notes dans le temps de n

Si la mesure est composée, c’est à dire 6/8, 9/8, 12/8 etc. , n vaut 3 ; sinon, n vaut 2.

X: 1
M: 2/4
L: 1/8
K: C
(3cde e2 | (3cde (3def | (3cze c(3(d/e/f/)|
(6cegzeg g2| (6cegczg (3ceg |]
PNG - 7.7 ko

Pour nos musiques la modalité est importante, elle est représentée en notation ABC

Clef de la portée : K

Dièses
Bémols
Majeur
Ionien
Mineur
Eolien
MixolydienDorienPhrygienLydienLocrien
7 dièses C# A#m G#Mix D#Dor E#Phr F#Lyd B#Loc
6 dièses F# D#m C#Mix G#Dor A#Phr BLyd E#Loc
5 dièses B G#m F#Mix C#Dor D#Phr ELyd A#Loc
4 dièses E C#m BMix F#Dor G#Phr ALyd D#Loc
3 dièses A F#m EMix BDor C#Phr DLyd G#Loc
2 dièses D Bm AMix EDor F#Phr GLyd C#Loc
1 dièse G Em DMix ADor BPhr CLyd F#Loc
0 dièse C Am GMix DDor EPhr FLyd BLoc
1 bémol F Dm CMix GDor APhr BbLyd ELoc
2 bémols Bb Gm FMix CDor DPhr EbLyd ALoc
3 bémols Eb Cm BbMix FDor GPhr AbLyd DLoc
4 bémols Ab Fm EbMix BbDor CPhr DbLyd GLoc
5 bémols Db Bbm AbMix EbDor FPhr GbLyd CLoc
6 bémols Gb Ebm DbMix AbDor BbPhr CbLyd FLoc
7 bémols Cb Abm GbMix DbDor EbPhr FbLyd BbLoc

Documents joints

PDF - 1.3 Mo
PDF - 1.3 Mo

Agenda

<<

2018

 

<<

Août

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois