La farandole

samedi 7 octobre 2017
par  Philippe Laneres
popularité : 19%

Référence de l’article :

David Laraminrez

« La farandole » est une danse traditionnelle française en chaîne ouverte itinérante. Elle tire vraisemblablement son origine des danses médiévales : caroles des XIIIème et XIVème, siècles branles des XVème et XVIème siècles, danses aux pas indéfiniment répétés, comme ses lointaines cousines les gavottes bretonnes et les gigues irlandaises ou les tarentelles transalpines.

« La farandole » populaire est dansée dans le comté de Nice sur un pas très libre. Les danseurs se tiennent par la main, et marquent chaque temps par des sautillements : temps forts sur un pied, alternativement gauche puis droit, l’autre étant levé ; temps faible à pieds joints. Elle est conduite par l’abbat-mage, qui tient dans sa main libre la hallebarde enrubanée. Au village de Belvédère, à l’occasion de la fête patronale de la Saint-Blaise, c’est le couple le plus récemment marié qui conduit la farandole dans les rues.

Toujours dans le comté de Nice, d’autres danses apparentées à la farandole étaient pratiquées sur des pas plus libres : le brandi, la mauresque (ou mourisca), les passa cariera (passe-rues, cf. les passa calle espagnoles et la passacaille).


Agenda

<<

2019

 

<<

Mai

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
293012345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112